Web Statistics

Football : Rochefort, Jambes et Namur en bagarre pour la finale de la Coupe

1091990040.jpg

Trois clubs sont en lice pour l’organisation de la finale de la Coupe de la Province. Jambes, Rochefort et l’UR Namur ont l’expérience de l’événement. Le C.P. tranchera à la fin du mois.

C’est ce lundi, dernier délai, que les candidats à l’organisation de la finale de la Coupe de Province 2017 devront se manifester auprès du Comité Provincial namurois.

La période de candidature a été rallongée vu l’absence de clubs intéressés par la mise sur pied de la finale. Le C.P. avait d’ailleurs supprimé le « droit d’entrée » de 4.500 euros exigé à l’organisateur pour ne pas effrayer les potentiels candidats.

A l’heure d’écrire ces lignes, Rochefort est le seul club à avoir rendu son dossier. «  Effectivement, on l’a fait, c’était annoncé », avoue le président des Marcassins Michel Pirson. «  C’est une belle activité et aussi une belle vitrine pour la ville de Rochefort. On essaie de coupler cela en même temps que le Festival du rire pour réaliser un bel événement dans les rues de la cité. »

Après la réussite de la finale en 2016, le Parc des Roches veut remettre le couvert cette année. «  Cela nécessite pas mal de bénévoles, c’est peut-être cela le plus dur à trouver », rigole le dirigeant qui avait réalisé un bénéfice inférieur à 5.000 euros lors du match Onhaye-Flawinne (1-0).

Mais Rochefort ne sera pas le seul candidat. En effet, on apprend que l’UR Namur va remettre son dossier de candidature ce lundi. Le stade Communal a déjà accueilli l’apothéose de la saison en 2012 et 2015 et veut aussi retenter l’expérience.

Le club de Jambes est également entré dans la danse. «  À partir du moment où on retire le droit d’entrée de 4.500 euros, cela facilite les choses », prétend le président jambois Bekim Senturk qui avait eu droit à un Tamines-Condruzien comme finale dans son stade en 2014. «  Si l’on travaille correctement, on est certain d’être gagnant.   On ne sait pas si l’on reproduira le même canevas qu’il y a trois ans. Tout dépend de la volonté des membres du C.P. et voir ce qu’ils veulent.  »

Dans les prochains jours, la balle sera dans le camp du Comité Provincial qui va analyser le projet de Rochefort, Jambes et l’UR Namur ainsi que visiter les installations.

Etant donné que Rochefort a été l’hôte de la saison dernière, on peut s’avancer en disant que les « Merles » et les Jambois ont une longueur d’avance dans les premières discussions vu le principe de la tournante.

La décision devrait être rendue à la fin du mois.

Lien permanent Catégories : Sport

Commentaires